Le schéma actanciel




               Le schéma actanciel est un outil  servant à tirer au clair les forces qui gèrent l’action dans un récit. L’action ne peut être un simple luxe, elle est justifiée par la présence d’une force qui l’exécute ou d’une force qui en profite ou qui s’y oppose. L’ensemble de ces forces en jeu forme un schéma actanciel. L’actant est une notion qui renvoie à tout élément qui joue un rôle dans l’action.

Ainsi  un personnage peut jouer un ou plusieurs rôles actanciels :

*  le sujet : est celui qui réussit à  faire l’action principale dans le récit. C’est le héros.

*  L’objet : est l’objectif que vise le sujet, la mission qu’il s’est fixée de réaliser.

*  L’adjuvant : est celui qui aide le sujet dans sa quête. Il est appelé aussi auxiliaire.

* L’opposant : est tout obstacle qui entrave la quête du sujet, qui le contrarie dans sa volonté de continuer sa mission.

*  Le destinateur : c’est ce qui motive le sujet et le pousse à accomplir sa tâche. C’est aussi celui qui envoie le sujet dans une mission.

*  Le destinataire : c’est celui qui bénéficiera de l’action.

                Si on cherche à appliquer ce modèle sur une œuvre comme ANTIGONE, on pourra arriver au schéma suivant :

*  Le destinateur : le Devoir religieux qui pousse Antigone à enterrer son frère.

*  L’objet : la mission d’Antigone, celle d’enterrer le cadavre de son frère.

*  L’opposant : Evidemment Créon se pose comme le premier opposant avec sa loi, ses gardes…

*  L’adjuvant : Antigone agit seule et ne peut s’accorder le privilège d’avoir un auxiliaire sinon la pelle qu'elle a utilisée pour  creuser.

*  Le héros : le sujet de l’action est bien sûr Antigone qui se fixe comme objectif d’accomplir le devoir sacré, celui d’enterrer le cadavre d’Antigone

.